6 villa du Danube
75019 Paris
Tél & fax: 01 40 40 90 57

theatre.oeuf@wanadoo.fr

 
PEAU D'ÂNE

 

Page d'accueilCréations du Théâtre de l'OeufActeurs du Théâtre de l'Oeuf

 

Conte de Charles Perrault
Adaptation: Claude Haberer - Christine Julien
Avec : Claude Haberer - Christine Julien - Christian Girault
Musique originale: Frédéric Loizeau
Paroles des chansons: Mino Izard-Loiseau
Décor et costumes: Jean-Jacques Delmotte
Création lumière: Thierry Baudry

Le roi promet à la mort de son épouse, de ne se remarier qu'avec une femme plus belle qu'elle.

Lors de ce serment, il ne sait pas encore que la seule princesse pouvant remplir cette condition n'est autre que sa fille.

Le problème de l'inceste se pose réellement, et sans sa marraine la fée des Lilas, le mariage aurait peut-être eu lieu, car la fille aime son père et n'a pas pleinement conscience de l'impossibilité et de la gravité de la situation.

La fée vient en aide à sa filleule, mais devant l'obstination du roi, ne peut que lui conseiller de quitter le foyer paternel.

Pour se cacher dans sa fuite, Peau d'âne doit endosser la peau de l'âne qu'elle a demandée à son père de sacrifier.
Elle trouve refuge dans une métairie où elle doit s'occuper de la basse-cour.
Lors du passage du prince sur ses terres, elle rencontre l'amour, et peut ainsi se délivrer définitivement du pouvoir de son père.
 

" Peau d'Ane " fait rêver les enfants à Neuilly
Comme chaque semaine, nous vous proposons une sélection d'animations pour égayer le mercredi de vos bambins. Demain, n'hésitez pas à les emmener à Neuilly, pour découvrir la merveilleuse adaptation de Peau d'Ane par le Théâtre de l'OEuf.
Excellente adaptation du fameux conte de Charles Perrault, " Peau d'Ane " devrait faire des petits heureux demain après-midi à Neuilly. Car la compagnie du Théâtre de l'OEuf, dont c'est la toute dernière création, réussit admirablement à recréer l'univers à la fois grave, mais aussi drôle et touchant, de cette histoire de roi, bien décidé après la mort de sa reine, à épouser sa propre fille...
De petits frissons en grands éclats de rire, les marmots suivent attentivement les péripéties de cette pauvre princesse, forcée de quitter le royaume et sa vie dorée pour échapper à son père, avec l'aide de sa gentille marraine, la Fée des Lilas.
Vêtue d'une horrible peau d'âne, pour que personne ne la reconnaisse, elle sera contrainte à travailler très dur pour une métayère, au milieu des dindons et des cochons.
Fort heureusement, un beau prince en tombera fou amoureux, et fera tout pour délivrer sa belle de cette vie qui n'est pas la sienne... Des costumes somptueux et une musique magique
A mi-chemin entre théâtre et comédie musicale, cette très belle version de " Peau d'Ane " rassemble tous ingrédients qui font le succès des contes populaires: la peur et la cruauté, mais aussi l'humour, l'amour et les bons sentiments, sans oublier petite morale et " happy end ". Les trois comédiens excellent dans leurs rôles, et l'on ne s'aperçoit pas toujours qu'ils incarnent respectivement plusieurs personnages, tant leur jeu de scène est habile et parfait.
Tout contribue à amener le rêve et à faire fonctionner l'imaginaire des bambins, depuis les costumes, tous véritablement somptueux, à la musique, réellement magique, en passant par les bruitages, très réussis.
Bref, on ne s'ennuie pas un seul instant, et ce spectacle laisse finalement des lueurs d'émerveillement dans les yeux des enfants qui font vraiment plaisir à voir.

Géraldine Thomas